Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

06 novembre 2017

Les propriétaires de Dollar ou deux + saluent le soutien de la SADC

Financement et conseils

TRANSACTION. Certains dossiers nécessitent beaucoup de patience, de doigté et de compétence.  Celui d'Annie Lévesque et Wesley Young, les propriétaires du Dollar ou deux +, en était un. 

Il a fallu au moins huit mois de travail de rencontres et de négociations pour consolider, notamment, la mise en place un montage financier pour conclure une transaction à plusieurs volets.  En effet, en mars dernier, Annie Lévesque et Wesley Young sont devenus les uniques propriétaires des entreprises Plomberie Montcalm, Crocs et Dollar ou Deux Plus.  Le couple a procédé à plusieurs changements dans la vocation de Plomberie Montcalm en plus de faire l'acquisition de la franchise Dollar ou Deux Plus.  « Assez complexe comme dossier, rappelle Mme Lévesque.  Heureusement, nous avons eu le soutien de plusieurs intervenants dans notre dossier et un suivi extraordinaire de la Société d'aide au développement des collectivités (SADC). »  « Chaque financier avait ses exigences et sa façon de voir, raconte Jean-Michel Gagné, qui a travaillé sur ce dossier.  La SADC a été le premier intervenant à se mouiller dans l'aspect financier. »  Par la suite, d'autres investisseurs ont embarqué dans le projet.  « Nous avons senti que nous n'étions pas seuls dans cette aventure.  Dans ce dossier nous étions convaincus et convainquant que les choses iraient bien.  Ce n'est parce que tu es déjà en affaires que les portes s'ouvrent automatiquement pour l'obtention de financement », explique Wesley Young.  Ce dernier salue le travail fait par la SADC dans ce dossier exceptionnel.  M. Wesley a aussi remercié les membres de son équipe pour leur soutien dans  ces nouveaux projets.     

Deux sources

Deux programmes, Stratégie jeunesse et le Fonds d'investissement, ont été utilisés par la SADC dans ce dossier.  « Une expérience très enrichissante.  Montcalm se développe et nous avons à cœur son développement.  Lorsque nous rencontrons des gens qui croient à nos projets autant que nous et qui nous aide à le réaliser, on se sent soutenu », a conclu Annie Lévesque.  « Nous n'avons jamais été laissés à nous-mêmes dans ce projet », précise M. Wesley.  (JJ)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média