Chronique La vie extraordinaire des gens ordinaires

Brigitte Dénommée : profession zootérapeute

Publié le 9 avril 2014
Geneviève Morel animalière (tenant Klaxon le lapin et Piccolo), Line Côté éducateur canin (tenant Gazou) et finalement Brigitte Dénommée zoothérapeute (tenant la jeune Daisy). Des femmes tout sourire, qui adorent les animaux !
gracieuseté

Par Isabelle Cloutier, collaboration spéciale

En arrivant, chez elle, ses trois chiens-partenaires arrivent vers moi pour me saluer, ainsi que ses partenaires de travail sur deux pattes. Sympathique maison et là ça me frappe: eh oui, son salon est devenu sa petite ménagerie pour ses autres partenaires à poils et à plumes, force des choses : Brigitte est zoothérapeute...!

La zoothérapie et ses bienfaits

Tout d'abord, c'est quoi la "zoothérapie"? On ne s'improvise pas zoothérapeute: il y a quelques formations reconnues au Québec, qui se donnent au privé, la personne doit avoir un bagage comme intervenant (intervenant social, éducateur spécialisé, etc.). Enfin, les zoothérapeutes sont membres de la Corporation des zoothérapeutes du Québec. Donc la zoothérapie consiste en des interventions qui sont assistées par un animal et qui ont des objectifs thérapeutiques bien précis. Dans le cas de Brigitte, sa clientèle de prédilection est le groupe des aînés, et visent donc à maintenir ou améliorer les capacités cognitives (mémoire, analyse, raisonnement), les capacités physiques, le potentiel affectif et psychosocial. "J'ai parfois été très étonnée à quel point les gens étaient plus motivés pour faire leur marche de santé avec Gazou, mon beau bichon frisé, et même certains patients qui avaient les mains très raides, arriver peu à peu à regagner de la souplesse et de la coordination en le flattant", explique Brigitte en parlant d'aînés, de personnes atteintes de sclérose en plaques ou qui ont des séquelles importantes d'AVC. " Les résidents se confient à Gazou et lui demandent d'enlever leurs douleurs... Elle intervient partout dans Lanaudière, notamment dans les Centres d'hébergement de la MRC de Montcalm (qu'on appelait auparavant CHSLD), et peut aussi intervenir directement en privé pour des gens, tout comme dans les résidences privées. "Quand on arrive avec les chiens, ça change complètement l'ambiance, tant pour les résidents que le personnel, qui sont contents de les voir et de les flatter" mentionne-t-elle. La magie opère... c'est la fête! "Gazou" est la mascotte de Brigitte, fidèle compagnon depuis 5 ans. "C'est un chien exceptionnel. Il sent les choses. Les résidents se confient à lui, lui demandent même d'enlever leurs douleurs... Quand je l'amène dans une chambre ou la personne est très malade, il le sait. Je le couche sur le lit en l'installant dans une position et il ne bouge pas du tout. Il peut accompagner les personnes jusqu'en fin de vie. D'ailleurs, une dame en fin de vie a eu longtemps l'énergie de lever le bras pour l'entourer et le flatter, et bien qu'elle tenait des discours incohérents aux membres de la famille, quand Gazou était là, elle lui parlait et ça se tenait! Il y a une connexion qui se fait avec l'animal" confie Brigitte.

Super lapins

Brigitte Dénommée fait aussi de la zoo-animation (activité de groupe). D'ailleurs, elle ne peut pas tout faire toute seule, c'est donc Geneviève Morel, animalière, qui la soutient à ce niveau. De sympathiques petits animaux sont utilisés: des hamsters, des cochons d'inde, des chinchillas, des oiseaux, des lapins... Et quels lapins....! "Ti-Brin", un lapin bélier angora, a les "cheveux" longs, lui donnant le look d'un chanteur rock ou de Panoramix, le druide dans les bandes-dessinées d'Astérix! Et leur lapin Rex "Macaron" est tellement doux... je me disais en le flattant que ça ne se pouvait pas quelque chose de doux comme ça! Tous les animaux ont reçu énormément d'attention depuis qu'ils sont bébés et acceptent donc volontiers de se faire prendre et d'être caressés par leurs amis sur deux pattes... En dehors du travail, ils se reposent dans leurs beaux enclos avec tout ce qu'il faut et une belle petite botte de foin vert à grignoter: "C'est mieux que la moulée" explique Geneviève, qui sait tout de leur vie...

Des chiens d'exception

Pour les chiens, c'est Lyne Côté, éducateur canin chez "Beau museau", qui soutient leur éducation. La petite dernière, "Daisy", un Cavalier King Charles de 7 mois, est en période d'entraînement et dort dans les bras de Brigitte, un repos bien mérité disent-elles... "Elle a travaillé très fort tantôt!". L'autre toutou s'appelle "Piccolo", un caniche croisé qui aime volontiers les contacts plus francs et musclés... et ramener une balle sans relâche. "C'est bon pour les résidents! J'ai une balle un peu molle qu'ils peuvent lancer et Piccolo est très heureux de jouer avec eux." J'ai été étonnée d'apprendre qu'un centre avait fait venir Brigitte et les chiens pour l'heure du coucher, qui se passe bien mieux et plus calmement pour les résidents plus anxieux le soir. "La présence des chiens et les câlins avant le coucher les rassurent. Les infirmières m'ont mentionné que leur sommeil est plus calme et qu'il y a moins d'errance pendant la nuit après notre passage" explique Brigitte. Incroyable tout ce que la zoothérapie peut faire, n'est-ce pas? Continuez votre excellent travail, vous faites tous ensemble une équipe exceptionnelle pour le mieux-être des humains! Pour plus d'infos sur les bienfaits de la zoothérapie: Brigitte Dénommée "Anim-âge" www.anim-age.ca (450-916-9944) Et en obéissance canine: Line Côté www.beaumuseau.ca (450-916- 4878). Corporation des Zoothérapeutes du Québec www.corpozootherapeute.com