Sections

La « 602 », toujours bonne première

Concours Mathématica, volet Pythagore

Publié le 12 juillet 2017

Noémie Quenneville, Matis Guilbault et Samuel Franc posent fièrement avec les récompenses obtenues. Ils sont entourés de Sylvain Cartier, directeur adjoint au pavillon Sir-Wilfrid-Laurier, Nancy Lapointe, directrice générale de la Commission scolaire des Samares (CSS), Guylaine Pellerin, enseignante, Isabelle Auger, commissaire à la CSS, Michel Forget, président de la CSS.

©(Photo gracieuseté CSS)

SCOLAIRE. Pour une troisième année consécutive, les élèves de la classe 602 de l'école des Trois-Temps à Saint-Lin–Laurentides finissent bons premiers dans la catégorie Pythagore du concours Mathématica.  

Les élèves d'anglais intensif de l'école des Trois-Temps à Saint-Lin–Laurentides ont participé à un concours national de mathématique, appelé Mathématica. Ces concours ont pour but de développer la capacité de résolution de problèmes chez les élèves.

Préparation

Pour se préparer à ce concours, en plus de suivre le programme de mathématique, les élèves ont fait plusieurs tests préparatoires qui remplissaient deux fonctions importantes : définir les contenus du curriculum que l'élève doit connaître, car celui enseigné peut être différent d'une province à l'autre, et s'approprier les termes et les formulations des problèmes utilisés dans le cadre de ce concours.

Premier au Québec

Pour une troisième année consécutive, lors de ce concours dans la catégorie Pythagore, les élèves de 6e année du groupe 602 se sont démarqués, alors que la moyenne canadienne au concours a été de 60,3 % celle de la classe 602 a été de 79,58 %.  Ce résultat lui a permis de se classer 9e au niveau canadien et 1re au Québec sur 874 écoles participantes.

Distinctions

Deux élèves de la classe, Noémie Quenneville et Matis Guilbault, ont pris la 14e position au niveau national sur près de 19 000 élèves participants.  Elles ont reçu la médaille Pythagore ainsi qu'une médaille les classant 1 res au Québec.

Autres résultats

Dans la catégorie Fibonacci, autre volet du concours Mathématica, les élèves de 5e année du groupe 502 ont également performé. La moyenne nationale étant de 57,48 %, la classe a réussi à obtenir une moyenne de 70,13 %, ce qui lui a permis d'obtenir la 2e place au Québec ainsi que la 14e place au niveau canadien sur 628 écoles participantes.  Samuel Franc a mérité la médaille Fibonaci avec une note de 97,5 % et une 2e place au Québec ainsi qu'une 18e place au niveau canadien sur 13 247 élèves participants.