Sections

Cirrus Cirkus implante le cirque social dans Montcalm

Une multitude de partenaires joignent les rangs


Publié le 1 mai 2017

Partenaires financiers, collaborateurs, promoteurs n’ont pas hésité à embarquer dans ce projet pour encadrer et développer le potentiel des clientèles plus fragilisées de la MRC de Montcalm.

© (Photo TC Média Jean Joubert)

SOCIÉTÉ. Les arts du cirque pourront permettre à bien des jeunes de retrouver leur confiance et leur estime de soi et faire un tour de piste qui pourrait changer leur vie.

Ayant partagé ses expériences et ses connaissances en cirque social, notamment au Mexique, au Pérou et au Maroc, la troupe de Cirrus Cirkus croit que l’heure est venue de partager son amour du cirque ici, dans Montcalm.  Lors d’une importante conférence de presse tenue à l’école Carrefour-des-Lacs, port d’attache de Cirrus Cirkus, Camille DéCoste et Jean-Luc Arène ont dévoilé les grandes lignes de ce projet.  « Pourquoi faire du cirque ailleurs quand nous avons de besoins criants dans notre région ? », a lancé Jean-Luc Arène en début de conférence.  Grâce, notamment, à une bourse du programme Cirque du monde, lancé en 1995 par le Cirque du Soleil, Cirrus Cirkus interviendra auprès des jeunes clientèles en difficulté autant au niveau scolaire que dans leur développement avec des ateliers interactifs et des techniques du cirque.  Le cirque social vise à redonner à ces jeunes une estime de soi, à leur faire prendre conscience des forces et des talents qu’ils n’ont pas encore eu la chance d’exploiter.

Grâce à Cirrus Cirkus, le cirque social entre dans Montcalm par la grande porte.
(Photo TC Média Jean Joubert)

Afin de rejoindre plus de jeunes, le projet se divise en trois volets.  Premièrement, les clientèles ciblées auront l’occasion de participer sans frais à des ateliers de cirque social dans nos locaux.  Deuxièmement, l’intégration dans des cours réguliers de certaines de ces clientèles en difficulté se fera au fil du temps.  Finalement, Cirrus Cirkus se déplacera, soit dans les écoles ou dans les locaux de ses partenaires pour offrir le cirque social.  Déjà, l’Association Carrefour Famille Montcalm bénéficie du projet.  Pour les écoles, le tout démarrera en septembre prochain et en 2018, ce sera au tour de l’école secondaire L’Achigan de joindre les rangs.  Croyant fermement à ce projet, la MRC de Montcalm injecte un montant de 28 000 $ en provenance de son fonds du développement du territoire.  Au total, il s’agit d’un  projet de près de 85 000 $.

Spectacle

La beauté de ce projet réside également dans le fait que les jeunes se produiront en spectacle au Complexe JC Perreault en juin 2018.  « Ils auront à travailler en équipe, à se faire confiance, faire confiance aux autres e à se présenter devant un public.  Une expérience bénéfique pour le reste de leur vie », raconte M. Arène.