Ouverture d'un Éco-Centre à Sainte-Julienne

Coup de maître de Sainte-Julienne, Saint-Alexis et Saint-Esprit

Jean Joubert jean.joubert@tc.tc
Publié le 12 juillet 2013

Depuis vendredi dernier (12 juillet), les résidents de Sainte-Julienne, Saint-Alexis et Saint-Esprit ont à leur disposition un site pouvant recevoir des matériaux secs (bois, béton, gypse, ciment) et des objets encombrants non récupérés lors de la collecte régulière des ordures. Situé au 2456, route 125 à Sainte-Julienne, L'Éco Centre est le fruit du travail conjoint de trois municipalités. « C'est une plus-value pour notre municipalité et pour notre MRC. Le recyclage étant de plus en plus une priorité dans la vie de nos citoyens », note le maire de Saint-Alexis, Robert Perreault. Michel Brisson, maire de Saint-Esprit, croit de son côté que cet équipement répond à un besoin de la population. « Je pense que les citoyens sont fiers de nous et surtout de cette initiative de mettre en place un Éco-Centre ». Quant au maire de Sainte-Julienne, Marcel Jetté, il a vanté le travail d'équipe et la façon dont le dossier a été mené. « Nous avons eu plusieurs rencontres et tous les acteurs ont harmonisé leur expertise pour arriver à ce centre de récupération et de recyclage. Vraiment, une belle collaboration de tous », a-t-il conclu. Les coûts de la construction du site qui s'élèvent à 195 000 $, incluant l'achat d'une rétrocaveuse, seront partagés au prorata de la population des municipalités. Il en sera de même pour les frais de fonctionnement. Ces coûts pourraient être revus à la baisse advenant que d'autres municipalités se joignent au trio. « Oui, je pense que nous aurons des municipalités qui viendront se joindre à nous l'an prochain », a évoqué M. Jetté.

Entre 70 et 75 % de recyclage

Soutenu par EBI, on espère recycler entre 70 et 75 % des articles qui seront déposés à l'Éco-Centre. « Plus les matières sont bien triées, plus il est facile de les récupérer et de les recycler », suggère Yves Rousseau de EBI. Les citoyens devront présenter une preuve de résidence et ils pourront utiliser ce service sans frais et sans limites de visite. De plus, les entrepreneurs qui feront des travaux de rénovations résidentielles sur le territoire des municipalités membres devront présenter une copie du permis de rénovation à la réception du site. Deux employés assureront le bon fonctionnement du l'Éco-Centre. L'Éco-Centre est ouvert du vendredi au lundi de 10 h à 19 h, et ce, jusqu'au 31 octobre prochain.