Sections

Saint-Lin-Laurentides s'unit au reste de la région

Élargissement de la route 337/boulevard Laurier à La Plaine

Publié le 11 août 2017

Patrick Massé souhaite un projet global d'élargissement de la route 337.

©(Photo TC Média Jean Joubert)

TRANSPORT.  Le maire de Saint-Lin-Laurentides, Patrick Massé soutient ses collègues du Sud dans leurs démarches pour l'élargissement de la route 337.  Cependant, il souhaite un projet global.

Les maires et les députés ont décrié la situation le 10 août 2017 et ils exigent un échéancier précis de la part du MTQ.
(Photo TC Média Jean Joubert)

La Ville de Saint-Lin-Laurentides ajoute sa voix à celle des villes de Terrebonne, Mascouche et Sainte-Anne-des-Plaines pour forcer le gouvernement à procéder à l'élargissement de la route 337 (boulevard Laurier) dans le secteur La Plaine.  C'est en conférence de presse que les maires, avec en tête le maire de Terrebonne Stéphane Berthe, ont tour à tour insisté auprès du ministre Laurent Lessard pour des actions rapides et concrètes du gouvernement libéral.  M. Berthe a fait un retour en arrière pour bien camper ses demandes actuelles.  « En 2013, on nous avait promis l'élargissement d'un tronçon (environ 1 km) entre les rues Rodrigue et Philippe-Chartrand.  En 2015, le MTQ a mis ce dossier sur la glace et en 2016, le MTQ modifie le tracé et doit procéder à des expropriations de bandes de terrain dans le territoire agricole.  Nous interpellons le ministre Lessard de faire une priorité de l'élargissement de la route 337 », a  lancé le maire Berthe.  Plus de 40 000 véhicules circulent chaque jour sur cette  artère qui passe de deux voies à une voie unique causant de sérieuses congestions.  Actuellement le dossier ne bouge peu ou pas.  Selon ce qu'a laissé entendre le député de Masson Mathieu Lemay, ce n'est pas demain la veille que le gouvernement procédera.  « Dans des échanges verbaux, on parle de 2020 », a mentionné le député lors de cette rencontre de presse.

Saint-Lin

Même si cette problématique semble loin de Saint-Lin-Laurentides, le maire, Patrick Massé a été invité à ajouter sa voix aux autres.  « Ce serait une très bonne chose de mettre ce projet de l'avant.  Cependant, j'aimerais que cet élargissement s'inscrire dans un projet global, car la 337 passe chez nous et devient la rue Saint-Isidore.  Il ne faut pas déplacer ce problème de circulation vers Saint-Lin », a dit en substance le maire Massé.  M. Massé plaide aussi pour la sécurité non seulement des  usagers, mais aussi de la population.

Voie de contournement

Par ailleurs, le maire de Saint-Lin-Laurentides prépare une déclaration concernant la voie de contournement de la Ville, un dossier qui n'en finit plus de finir.  Là encore, M. Massé évoquera la sécurité de la population afin de dénouer l'impasse.  Rappelons que ce dossier est devant les tribunaux depuis belle lurette, ce qui empêche le début des travaux.  Cette route pour désengorger le noyau villageois devait être complétée en 2017 !