L'Alliance civique de Sainte-Julienne regarde vers l'avenir

Nouveau parti politique à Sainte-Julienne


Publié le 15 mai 2017

Francine Gatien-Dubord (district 1), Lucie Grondin (district 3), Didier Martin (district 4), Johanne Lamontagne (district 5) et Carolyne Leblanc (district 6) entourent le chef le chef du parti Michel Marchand, qui n'a pas hésité à qualifier son équipe d'incorruptible le 11 mai 2017. (N'apparaît pas sur la photo Éric Dufour (district 2).

© (Photo TC Média Jean Joubert)

POLITIQUE MUNICIPALE.  Une gestion très rigoureuse des dépenses est la pierre angulaire de la fondation d'Alliance civique Sainte-Julienne.

Michel Marchand, un retraité de la fonction publique, est le chef du nouveau parti politique de Sainte-Julienne Alliance civique Sainte-Julienne.  « Nous représentons les citoyens et nous nous sommes alliés pour amorcer un changement positif dans l'administration municipale », a dit M. Marchand lors du dévoilement de cette organisation.

Passer à autre chose

« J'assiste systématiquement aux séances du conseil depuis trois (3) ans et je constate que les citoyens n'ont pas toujours réponse à leur question ou se font répondre de façon pas toujours agréable.  Ça prend du sang neuf », croit-il.  Michel Marchand croit aussi que la municipalité doit regarder vers l'avenir.

Pas en guerre

M. Marchand a répété qu'il ne partait pas en guerre contre personne « nous avons nos idées et notre façon de faire. »  L'équipe a pris forme en janvier dernier et tous les membres de cette nouvelle formation en sont à leur premier pas en politique municipale.  Alliance civique Sainte-Julienne a profité de l'occasion pour inaugurer son site Internet (www.alliancecivique.org)  Quant au programme électoral, il sera dévoilé plus tard cette année. « La priorité ira tout d'abord au budget, qui sera étudié dans les moindres détails afin d'avoir l'heure juste sur ce qui se passe dans les finances publiques », a conclu Michel Marchand..