Ce sera 70 km/h dans le Rang Montcalm

Des citoyens en désaccord avec la décision de Saint-Esprit


Publié le 9 février 2017

Le Rang Montcalm à l'intersection de la rue Turcotte. Notons que la vitesse entre la route 125 et le Rang Montcalm est à 50 km/h en ce 9 février 2017.

©TC Média - Jean Joubert

POLITIQUE MUNICIPALE. Les arguments du couple Durocher-Lavoie pour réduire la vitesse dans le Rang Montcalm à Saint-Esprit n'ont pas été retenus par le conseil de ville.

Les représentations auprès du conseil de ville de Saint-Esprit, du couple résident sur la rue Turcotte, à l'angle du rang Montcalm à Saint-Esprit pour réduire la vitesse à cet endroit à 50 km/h, n'ont pas changé la décision des élus d'uniformiser la vitesse à 70 km/h tout au long du Rang Montcalm.  « Ça n'a pas de bon sens, fulmine Mme Durocher.  Partout ailleurs, on veut réduire la vitesse pour la sécurité, mais ici, on l'augmente.  Déjà que la limite de vitesse n'est pas observée.  Ça va aller de plus en plus vite.  Et en plus, beaucoup d'automobilistes ne font pas leur « stop » à cet endroit, ce qui est très dangereux. »  Mme Durocher n'est pas convaincue non plus que les citoyens du coin sont au courant de la décision du conseil d'uniformiser la vitesse à 70 km/h.  Un accident survenu le 19 janvier dernier impliquant le fils de 19 ans du couple a fait déborder la coupe.  « Rien de grave, mais tout de même, il a maintenant peur de reprendre le volant.  Ça fait deux ans qu'on demande de faire quelque chose », explique Mme Durocher, qui songe à déménager.  Il faut préciser que la vitesse sur le Rang Montcalm varie considérablement d'un endroit à l'autre. Près du village, la vitesse indique 60 km/h et, en se dirigeant vers Sainte-Julienne, les panneaux indiquent 80 km/h.

Explications de Saint-Esprit

Très au fait du dossier, la directrice générale de Saint-Esprit, Caroline Aubertin souligne que Saint-Esprit a procédé, avant de prendre sa décisin, à un sondage auprès des résidents du rang Montcalm et des rues avoisinantes pour demander ce que les gens souhaitaient.  Saint-Esprit a aussi consulté le ministère des Transports du Québec, la Sûreté du Québec, la Commission scolaire afin de se faire une tête dans ce dossier.    « Comme le  dos d'âne » n'était pas une solution pertinente  et qu'il y a plusieurs variations de vitesse d'un bout à l'autre du rang le conseil a fait consensus pour établir une vitesse uniforme de 70 km/h », dit-elle.  L'entrée en vigueur de ce nouveau règlement aura lieu dès l'approbation du ministère des Transports du Québec (MTQ).       

Beaucoup de circulation

Il faut dire que le nombre de véhicules circulant dans le rang Montcalm est assez impressionnant.  En 2013, une étude démontrait un achalandage de 10 000  véhicules par semaine.  Plusieurs d'entre eux proviennent de la route 125.  En effet, plusieurs automobilistes empruntent le Rang Montcalm via les rues Turcotte et Laviolette pour se rendre à Sainte-Julienne ou Saint-Esprit et ainsi éviter la circulation sur cette route.  Ce qui augmente le nombre de véhicules dans ce rang.

Présence accrue de la SQ

Selon les autorités de Saint-Esprit, même avec une présence accrue des patrouilleurs de la SQ, beaucoup d'usagers de cette route font fi de l'arrêt obligatoire à l'intersection Turcotte-Rg Montcalm.  « Oui, c'est un problème, admet l'administration municipale et nous tentons d'y remédier.  Dès que le temps le permettra, des « stop » lumineux seront installés aux intersections problématiques.  On espère ainsi améliorer la situation. »  Il faut aussi savoir qu'annuellement Saint-Esprit adresse ce problème à la Sûreté du Québec.  « Le Rang Montcalm est une priorité pour nous dans nos demandes à la SQ pour sécuriser l'endroit », termine Mme Aubertin.  La SQ n'avait pas, au moment de mettre en ligne, été en mesure de nous joindre.