L’École de formation en machinerie lourde déménage

Sainte-Julienne

Publié le 9 mai 2009
Isabelle Michaud a fait la démonstration. Charlène et Denis Dunn en compagnie du maire de Sainte-Julienne, Pierre Mireault et Dave LeBlanc de la compagnie Hewitt, dépositaire des produits Caterpillar.

L’école de Formation en machinerie lourde déménage dans le nouveau parc para-industriel de Sainte-Julienne. La compagnie Hewitt a profité de l’occasion pour présenter ses nouveaux modèles. Impressionnant.

Il existe que très peu d’école de formation pour les gros équipements de construction – pelle mécanique, niveleur, grue, etc... Seulement trois écoles existent au Québec, dont une à Sainte-Julienne. Depuis sept ans, l’École professionnelle de machinerie lourde du Québec a su prendre sa place et offre une formation reconnue au Québec. Le 30 mai dernier, la direction de l’école a procédé à l’ouverture officielle des nouveaux emplacements derrière Ciment Bernard sur la Route 337, plus précisément au 3787, de la Sablière. Le site respecte totalement le dernier plan d’aménagement de la MRC qui devrait être accepté dans les prochains mois. Denis Dunn et son équipe étaient très fiers de présenter la nouvelle gamme de produits Caterpillar. L’équipe Dunn a aussi mis l’accent sur les formations offertes menant vers une carrière dans le domaine de l’excavation, un secteur très bien rémunéré avec des conditions de travail juste et équitable.

Pour tous et… toutes

Isabelle Michaud, jeune finissante, était très emballée de démontrer son savoir-faire et de faire valoir les avantages du travail non conventionnel pour les femmes. Actuellement en pourparler avec la Commission scolaire des Samares, Denis Dunn souhaite pouvoir offrir dès septembre une formation professionnelle reconnue à la population des environs. Les cours sont disponibles en tout temps.

L’École de formation en machinerie lourde déménage

Sainte-Julienne

Publié le 9 mai 2009
Isabelle Michaud a fait la démonstration. Charlène et Denis Dunn en compagnie du maire de Sainte-Julienne, Pierre Mireault et Dave LeBlanc de la compagnie Hewitt, dépositaire des produits Caterpillar.

L’école de Formation en machinerie lourde déménage dans le nouveau parc para-industriel de Sainte-Julienne. La compagnie Hewitt a profité de l’occasion pour présenter ses nouveaux modèles. Impressionnant.

Il existe que très peu d’école de formation pour les gros équipements de construction – pelle mécanique, niveleur, grue, etc... Seulement trois écoles existent au Québec, dont une à Sainte-Julienne. Depuis sept ans, l’École professionnelle de machinerie lourde du Québec a su prendre sa place et offre une formation reconnue au Québec. Le 30 mai dernier, la direction de l’école a procédé à l’ouverture officielle des nouveaux emplacements derrière Ciment Bernard sur la Route 337, plus précisément au 3787, de la Sablière. Le site respecte totalement le dernier plan d’aménagement de la MRC qui devrait être accepté dans les prochains mois. Denis Dunn et son équipe étaient très fiers de présenter la nouvelle gamme de produits Caterpillar. L’équipe Dunn a aussi mis l’accent sur les formations offertes menant vers une carrière dans le domaine de l’excavation, un secteur très bien rémunéré avec des conditions de travail juste et équitable.

Pour tous et… toutes

Isabelle Michaud, jeune finissante, était très emballée de démontrer son savoir-faire et de faire valoir les avantages du travail non conventionnel pour les femmes. Actuellement en pourparler avec la Commission scolaire des Samares, Denis Dunn souhaite pouvoir offrir dès septembre une formation professionnelle reconnue à la population des environs. Les cours sont disponibles en tout temps.

0 Comment(s)

Sign in or Create a profile to write a comment