L'orignal sauvé d'une piscine creusée à Saint-Lin-Laurentides est décédé

L'animal sauvage avait de graves blessures, possiblement en raison d'un impact avec une auto


Publié le 20 avril 2017

©(Photo TC Media – Roger Deslauriers)

FAUNE.  L'orignal qui a été sauvé par des agents de la faune après s'être retrouvé dans une piscine creusée dans la cour d'une résidence de Saint-Lin-Laurentides, samedi dernier, est décédé.

Selon nos informations, l'animal a d'abord été sauvé de sa fâcheuse position par des agents de la faune qui l'ont transporté en milieu naturel pour le relâcher.

Or, les agents auraient constaté que l'animal avait d'importantes blessures aux pattes, au ventre et à la tête. Ces blessures laissent croire que l'animal se serait possiblement fait frapper par une voiture avant de se retrouver dans un quartier résidentiel de cette municipalité de Lanaudière.

Au moment de relâcher l'animal, les agents de la faune lui auraient donné une injection pour le calmer. Il se serait levé, mais il se serait par la suite assoupi au sol.

Il n'est pas non plus impossible que l'animal ait souffert d'hypothermie due à son passage dans l'eau glacée de la piscine.

La carcasse de l'animal aurait été récupérée par des agents de la faune qui en auraient disposé selon les procédures.