Incendie majeur au Domaine de l'Éden

Le cœur de l'Éden complètement rasé

Jean Joubert jean.joubert@tc.tc Publié le 10 juillet 2012

Un incendie majeur a complètement rasé le bâtiment d'accueil du Domaine de l'Éden. Les pompiers de Saint-Lin-Laurentides ont été demandés sur les lieux, vers 3 h 38 la nuit dernière (10 juillet) pour combattre le feu dans la bâtisse désaffectée. Anciennement, ce bâtiment était composé d'un restaurant, d'un bar, de bureaux administratifs, salle de jeu en plus de disposer de chambres. À leur arrivée sur les lieux, le brasier faisait rage avec beaucoup d'intensité. L'incendie a été attaqué en mode défensive, car il était hasardeux d'entrée pour combattre les flammes. Pour l'instant les causes de l'incendie ne sont pas encore déterminées, mais il s'agit de toute évidence d'un incendie suspect. D'ailleurs, la Sûreté du Québec a ouvert une enquête dans cette affaire. Selon une autre source, les indices sont difficiles à aligner, car il ne reste que des ruines du bâtiment. Les pompiers ont mis plusieurs heures pour éliminer l'ennemi.

Plusieurs incendies

Il s'agit d'un 4e incendie depuis environ 1 an à cet endroit. Rappelons qu'en 2011, le jour de la Fête nationale, un incendie s'était déclaré chez l'un des copropriétaires du domaine. Un véhicule avait aussi été brûlé. Quelques temps plus tard, une autre maison avait été la proie des flammes. Denis Chesnel avait vu sa maison partir en cendres. (JJ)

Incendie majeur au Domaine de l'Éden

Le cœur de l'Éden complètement rasé

Jean Joubert jean.joubert@tc.tc Publié le 10 juillet 2012

Un incendie majeur a complètement rasé le bâtiment d'accueil du Domaine de l'Éden. Les pompiers de Saint-Lin-Laurentides ont été demandés sur les lieux, vers 3 h 38 la nuit dernière (10 juillet) pour combattre le feu dans la bâtisse désaffectée. Anciennement, ce bâtiment était composé d'un restaurant, d'un bar, de bureaux administratifs, salle de jeu en plus de disposer de chambres. À leur arrivée sur les lieux, le brasier faisait rage avec beaucoup d'intensité. L'incendie a été attaqué en mode défensive, car il était hasardeux d'entrée pour combattre les flammes. Pour l'instant les causes de l'incendie ne sont pas encore déterminées, mais il s'agit de toute évidence d'un incendie suspect. D'ailleurs, la Sûreté du Québec a ouvert une enquête dans cette affaire. Selon une autre source, les indices sont difficiles à aligner, car il ne reste que des ruines du bâtiment. Les pompiers ont mis plusieurs heures pour éliminer l'ennemi.

Plusieurs incendies

Il s'agit d'un 4e incendie depuis environ 1 an à cet endroit. Rappelons qu'en 2011, le jour de la Fête nationale, un incendie s'était déclaré chez l'un des copropriétaires du domaine. Un véhicule avait aussi été brûlé. Quelques temps plus tard, une autre maison avait été la proie des flammes. Denis Chesnel avait vu sa maison partir en cendres. (JJ)