Agriculture et mise en valeur des produits locaux

Jean
Jean Joubert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une priorité à Saint-Esprit

Michel Brisson

La situation géographie de Saint-Esprit en fait rêver plusieurs. À l'intersection des routes 158 et 125, la municipalité au cœur de la MRC de Montcalm possède des atouts majeurs. Par contre, le prolongement de l'autoroute 25 viendra changer le parcours des gens qui se rendront au nord de Saint-Esprit. Selon le maire, il est important d'être vigilant afin que ce changement ne soit pas au détriment des commerces longeant la 125. « L'agriculture est le cœur de la vie spiritoise, le PDI implantera les assises d'un développement harmonieux respectant les acquis et l'histoire de Saint-Esprit. Le plan qui s'échelonne sur les 15 prochaines années, permettra le développement d'espaces résidentiels et industriels afin d'augmenter les revenus de la municipalité sans augmentation drastique du compte de taxes pour les citoyens », prévoit le maire Michel Brisson. À peine 1,5 % du territoire permettra l'expansion nécessaire afin d'offrir plus de services tout en protégeant le territoire agricole. Bref, la planification du développement est un atout majeur pour Saint-Esprit.

« L'agriculture est le cœur de la vie spiritoise, le PDI implantera les assises d'un développement harmonieux respectant les acquis et l'histoire de Saint-Esprit »

Éviter l'étalement

L'objectif est de concentrer le développement autour des services existants, il faut éviter l'étalement qui occasionne des coûts plus élevés et la dispersion des services offerts. « Ce plan nous permettra de mieux cibler les objectifs et la promotion des particularités des produits et services offerts aux voyageurs qui croisent nos chemins », conclut Michel Brisson. (GD)

Lieux géographiques: Saint-Esprit

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires