« Merci d'avoir mis le nom de mon père sur cette merveilleuse bâtisse » - G. St-Onge

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Inauguration du Centre d'Art Guy St-Onge à Saint-Calixte

« Si on m'avait dit il y a 25 ans que le nom de Guy St-Onge serait immortalisé, je vous aurais dit que vous en fumiez du bon…», a mentionné Jean-Pierre Coallier, un vieux complice et ami de Guy St-Onge. Par la suite, Jean-Pierre Coallier a tracé le parcours du chef d'orchestre, de son travail durant plusieurs saisons à l'émission Ab Lib, pimenté de quelques anecdotes sur les vedettes. « Ce qui a fait notre succès ? Je ne me mêlais jamais de la musique et Guy ne se mêlait jamais du contenu de l'émission. Nous avons été de bons serviteurs et tous les artistes qui ont fait l'émission ont été unanimes à dire que les musiciens étaient « hot », et ça, c'est à Guy St-Onge qu'on le doit », a rappelé M. Coallier. Reconnu à travers le monde pour son talent, ses connaissances musicales et surtout pour la passion de la musique, Guy St-Onge embrasse une carrière internationale et il se rendra bientôt à Kiev pour y diriger l'orchestre symphonique. « C'est un hommage bien mérité. C'est quand qu'ils sont vivants qu'il faut leur rendre hommage », a conclu Jean-Pierre Coallier. Avant de bénir la bâtisse, le curé Wilson Ramirez a parlé de deux géants de la musique présents à Saint-Calixte, Mozart et Guy St-Onge. Soulignons que le Centre des Arts était bondé pour cette soirée concert pour la réfection du toit de l'église.

Reconnaissance

L'apparition sur scène de Guy St-Onge s'est traduite par un tonnerre d'applaudissements. Les spectateurs se sont levés d'un trait pour maestro St-Onge. Durant quelques minutes la fierté de Saint-Calixte a eu droit à un élan d'amour des siens. Ému, avec un trémolo dans la voix, Guy St-Onge a tenu à remercier ses parents et il a salué de façon particulière son père décédé. « Je n'ai plus de numéro de téléphone pour le joindre…merci infiniment d'avoir mis le nom de mon père sur cette merveilleuse bâtisse. Je vais faire de mon mieux pour que ce centre se développe au sein de notre communauté ».

Yolande, Sylvie et Lise

Soulignons l'hommage présenté à feue Yolande Lajoie, Sylvie Lajoie et Lise Charest, trois femmes de Saint-Calixte qui ont possiblement rendu possible l'inauguration du Centre d'Art Guy-St-Onge. Il y a quelques années, les trois dames s'étaient rendues au conseil de ville pour s'opposer à la suggestion d'un nom pour la salle communautaire. Elles ont finalement obtenu gain de cause. Le maire Louis-Charles Thouin leur a présenté des gerbes de fleurs.

Mozart reviendra à Saint-Calixte cet été

Les artistes invités au Centre d'Art Guy St-Onge ont vraiment concrétisé l'idée folle de Guy St-Onge de mieux faire connaître la musique des grands compositeurs, samedi dernier à Saint-Calixte. « Dans les temps que nous vivons, nous n'écoutons pas assez de grands compositeurs. Leur musique est inspirante, apaisante… Il faut apprendre aux jeunes à écouter cette musique. Faites écouter cette musique à un bébé, à un enfant de six ans ou à un adolescent et vous verrez, il se passe quelque chose. C'est une musique au-delà de la musique », avance Guy St-Onge.

Mozart

Amoureux de la musique de Mozart, Guy St-Onge avait invité, en chair et en os, le grand compositeur Autrichien à prendre part à la soirée concert au profit de la Fabrique de Saint-Calixte. Dans une amusante mise en scène, Mozart a répondu aux questions du public sur des moments de sa vie et sur son inspiration de certaines pièces. Le Requiem de Mozart, sous les cordes du quatuor Claudel et les voix du Chœur Vocation a complété cette soirée et fait vibrer le Centre d'Art.

Semaine Mozart

Très heureux de son passage à Saint-Calixte, Mozart et sa musique ont promis d'être de retour en août prochain (11 au 19 août) à Saint-Calixte pour une semaine entièrement dédiée à la musique du compositeur. « C'est l'un de mes grands souhaits de rapprocher cette grande musique des gens et j'espère de tout cœur que le plus de gens possible viendront à Saint-Calixte pour écouter et entendre cette musique », a conclu M. St-Onge. Le montant amassé lors de la soirée pour la réfection du toit de l'église sera dévoilé plus tard.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires