L’Express Montcalm est lancé

Élise
Élise Brouillette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le mariage de L’Action Montcalm et de L’Express célébré à L’Opale

C’est lors d’un dîner, à L’Opale, qui a réuni plus de 75 intervenants et élus de la MRC de Montcalm, des employés des journaux L’Action et L’Express ainsi que des dirigeants de Médias Transcontinental que le visage du nouvel Express Montcalm a été dévoilé.

D’entrée de jeu, autant le directeur régional de Lanaudière de Médias Transcontinental, Sébastien Nadeau que l’éditeur de L’Express Montcalm, André Larivière, ont tenu à rassurer les personnes présentes à propos de cette acquisition. Sébastien Nadeau a expliqué que les directions des deux publications s’étaient rencontrées, en octobre dernier, dans la plus grande cordialité. « On s’est mis à rêver », a-t-il déclaré. Le directeur régional a souligné que L’Action Montcalm et L’Express avaient voulu joindre leurs forces. « Nous souhaitons bâtir le journal avec vous pour qu’il soit le meilleur reflet de ce que vous voulez. »

Louise Larivière, qui était copropriétaire de L’Express, a rappelé les débuts du journal, il y a huit ans, et toute l’énergie déployée par son mari, André Larivière, dans ce projet. « Un journal local, c’est absolument nécessaire pour une communauté. Vous pouvez être fiers de l’Express, il va continuer à vivre. »

C’est ensuite extrêmement ému et aux côtés de son épouse qu’André Larivière s’est adressé à la salle. Il a remercié les partenaires de L’Express qui ont soutenu le journal au fil des ans. André Larivière a aussi expliqué avoir rencontré, au sein de Médias Transcontinental, des gens qui lui ressemblent, des gens de passion impliqués dans leur travail qui ont le souci de la communauté. « L’Express va garder sa couleur, L’Express n’est pas mort, il est plus fort. »

Le directeur de L’Express Montcalm, Gaston Lapointe, a souligné qu’il était heureux de revenir travailler dans la MRC de Montcalm puisque c’est là que sont ses racines, lui qui est originaire de Saint-Liguori. « On va se marier, se compléter. L'acquisition va nous permettre de couvrir encore plus large et nous sommes tous confiants que nous donnerons de la meilleure information à l’ensemble du grand Montcalm. »

Le directeur général du Groupe des journaux du Québec et de l’Ontario de Médias Transcontinental, Serge Lemieux, était présent lors du lancement à Saint-Lin-Laurentides. Il a notamment assuré l’assistance que le journal resterait sur le territoire de la MRC de Montcalm. « Un journal tire sa raison d’être de son lien puissant à la communauté et du fait qu’il est dans la communauté. » « Nous avons réuni des gens de passion, ça ne peut faire que des étincelles », a-t-il poursuivi en concluant que sans la volonté et l’accueil de la communauté, un journal local ne peut rien faire.

Le territoire de la distribution de L’Express Montcalm comprend les municipalités de la MRC de Montcalm ainsi que celles de Chertsey et de Rawdon.

Lieux géographiques: L’Express Montcalm, Territoire de la MRC de Montcalm, Saint-Liguori Québec Chertsey Rawdon

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires