Des tests d'ADN devraient confirmer l'identité de la victime

Jean
Jean Joubert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Découverte du corps de Geneviève Malo ?

Geneviève Malo

Bien que tous les indices laissent croire que le corps découvert plus tôt cette semaine dans un ruisseau dans le secteur du lac Raymond à Saint-Calixte soit celui de Geneviève Malo, les enquêteurs de la Sûreté du Québec refusent de confirmer l'identité de la victime. « L'autopsie n'a pas établi qu'il s'agit du corps de cette femme disparue. Des tests d'ADN viendront possiblement confirmer l'identité de la victime », a dit Benoit Richard, porte-parole au service des communications de la SQ. C'est en fin d'après-midi, le 24 avril dernier que le corps présumé de Geneviève Malo a été découvert. Le corps, dans un état de putréfaction avancée, a été localisé près de la maison de Mme Malo. Pour le moment, toutes les hypothèses sont sur la table quant à la cause du décès de cette personne.

Mi-décembre

Rappelons que vers la mi-décembre des recherches avaient été entreprises en vain dans ce secteur de Saint-Calixte afin de retracer Geneviève Malo, 40 ans, de Saint-Calixte, qui n'était pas revenue à la maison à la suite d'une promenade. La famille n'avait signalé la disparition de la femme que quelques jours plus tard, car Mme Malo s'était déjà absentée sans plus d'explications. (JJ)

Organisations: Sûreté du Québec

Lieux géographiques: Secteur de Saint-Calixte

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires